dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]
Zapisz Zapisz

Lyon, les quais du Polar

Le week-end dernier je découvrais Lyon à l’occasion des quais du polar.  Je n’étais venue à Lyon qu’une seule fois, il y a bien 5 ans, et c’était vraiment en coup de vent (j’avais du rester une après-midi et une nuit) alors autant dire que mon souvenir de la ville était très flou.

Bon cette fois encore, je suis loin d’avoir eu le temps de voir tout ce qu’il y a à visiter, mais ces deux jours m’ont vraiment donné envie de revenir découvrir la ville dans sa globalité.

Lyon-city-guide

Les quais du Polar

Ce festival a lieu tous les ans et rassemblent auteurs de polar et amateurs. Cette année, le polar nordique était à l’honneur avec 25 auteurs scandinaves invités. En tout 160 invités prestigieux dont Roberto Savianno (l’auteur du célébre Gomorra sur la mafia maltaise) ou encore Michael Connely.

Vous pouvez tout aussi bien acheter des livres, pour certains les faire dédicacer, mais également assister à des conférences, des projections de films, des cinés concert… et il y a même une enquête géante à résoudre dans la ville! Bref de quoi faire, apprendre et s’amuser.

De notre côté nous avons fait 3 conférences et nous voulions assister à une projection, mais malheureusement nous n’avions pas réservé (du coup pensez bien à reserver votre place si vous comptez assister au festival et voir une projection). Pour ma part, j’ai également découvert lors des conférence un auteur que je ne connaissais pas du tout et qui m’a énormément donné envie de le lire: Olivier Norreck, un ancien policier dont j’ai adoré la vision du monde et la façon de s’exprimer.

Lyon quais du polar Lyon quais du polar Lyon quais du polar Lyon quais du polar

Lyon city guide Lyon city guide

L’occasion également de découvrir différents lieux où se déroulent les activités du festival, comme le palais de la Bourse, l’hôtel de ville, Trinité, l’amphithéâtre de l’opéra etc…

 

Ou dormir

Nous étions logées au Mercure Plaza centre, juste à côté de la majorité des lieux du festival donc idéalement placées. Seulement 30 minutes à pied de la gare, à côté des boutiques et de pas mal de restaurants. Je vous le recommande même si vous visitez Lyon hors Quai du Polar, car il est idéalement placé et très agréable.

De mon côté, c’était la premiére fois que je dormais dans un Mercure et j’ai beaucoup aimé l’expérience: une chambre bien équipé et agréable. Un personnel adorable, serviable et souriant. Côté petit-déjeuner, le buffet n’était pas immense mais il y avait ce qu’il fallait et la qualité était là avec pas mal de choix bio et on a adoré tout les différents petits toppings et assaisonnements proposés. Et puis j’aime autant qu’il n’y ait pas une profusion de nourritures. #évitonslegaspillagealimentaire .

Lyon hotel mercure

5 rue Stella
69002
LYON
FRANCE

 

Manger

Nous avons eu le temps de tester quelques adresses pendant notre visites. Je vous en recommande 3 sur les 4 où nous avons mangé.

 

My Petite Factory

Une adresse avec des propositions végétariennes et vegans, sans gluten et lactose. Sur place ou à emporter.

J’ai beaucoup aimé cette petite adresse et j’ai trouvé que c’était très bon, pour un prix raisonnable. L’accueil était également très agréable malgré le monde impressionnant qu’il y avait sur place (probablement à cause du festival et du temps magnifique) 

2 adresses :

17 rue Neuve 69001 Lyon
26 rue de la Thibaudière 69007 Lyon

 

Le Kitchen Café

Enorme coup de coeur pour cette adresse bar à dessert avec une restauration gastronomique le midi. Je trouve le concept absolument génial. Il faut savoir que je ne suis pas très dessert et que donc au restaurant je suis plus du genre à faire entrée/plat que plat/dessert. Et de toute façon, en général, je n’ai plus faim pour les desserts.

En même temps, il faut dire que dans la plupart des restaurants ils sont rarement fous, donc ca ne me dérange pas. Mais lorsque je vais manger dans des adresses un peu plus « gastro » c’est toujours une petite frustration pour moi de ne pas goûter la partie sucré, ou de ne pas l’apprécier à sa juste valeur car je n’ai plus faim.

Alors que pour le coup vers 17h j’ai souvent envie d’une petite pause sucrée et c’est d’ailleurs le seul moment de la journée où je préfère le sucre au sel. Tout l’intérêt de cette adresse pour moi, est qu’elle propose justement des desserts dignes de restaurants gastronomiques que je n’apprécie jamais pleinement. Bon il y a aussi des desserts plus classiques comme les cookies, le marbré (et même eux ont l’air fou) etc mais vous pouvez aussi  choisir entre 3 desserts élaborés servis à l’assiettes. De mon côté j’ai craqué pour ce dessert au citron et à la sauge et mon dieu ce que c’était bon!

34 Rue Chevreul,

69007 Lyon

 

 

Modjo

J’ai adoré la déco qui me rappelait la californie et surtout j’y ai mangé le meilleur de tout les avocado toast jamais goûté.  Du coup j’ose imaginer que le reste est aussi bon car c’est tout ce que j’ai pris. Nous avion peu de temps libre avant de prendre le train. D’ailleurs c’est une des raisons pour laquelle nous avons choisi cette adresse: idéalement situé à 5 min à pied de Lyon Par Dieu. Alors si vous avez eu le temps de tester autre chose que leurs toast, n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire!

Modjo Lyon lyon modjo

152 Rue Dr Bouchut,

69003 Lyon

A voir

Nous n’avons pas eu le temps de faire beaucoup de choses, mais nous nous somme promenées dans le quartier autour de la bourse où avait lieu le festival et dans le vieux Lyon. J’ai adoré le changement d’ambiance et l’impression d’être dans deux villes différents. D’un côté plus proche de l’architecture hausmanienne, faisant penser à Paris (sans la pollution, d’ailleurs on a été surprise par la qualité de l’air lyonnais) et un côté vieille ville, bien plus coloré et festifs avec ses petites ruelles.

Nous sommes montées voir la basilique Notre dame de Fourviére , le sport de la journée, mais la vue en valait la chandelle. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco son intérieur, comme l’extérieur d’ailleurs, étonne par la diversité des détails et décorations qui la compose. Côté énergétique, c’est un lieu puissant aux énergies diverses et surprenantes, mais positives. Pour en apprendre plus sur l’édifice je vous recommande de lire cet article.

Nous avons également croisé la place Bellecourt, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste, l’hôtel de ville (magnifique) et l’opéra (nettement moins) etc

Finalement, nous avons surtout vu le deuxième arrondissement de Lyon et une partie du 5 ème et du 7 ème. J’ai maintenant hâte de revenir découvrir le quartier des Canu (Croix rousse) et le parc de la tête d’or…

Lyon basilique fourviére Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon fourviére Lyon fourviére Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide Lyon city guide palais de la bourse Lyon city guide

 

XO
signature
share
0
4 Responses
  • Maud
    05 . 04 . 2019

    Tu sais que je suis lyonnaise, j’ai les bureaux des quais du polar à 50 mètres de chez moi et pourtant je n’ai jamais fait les quais du polar. C’est fou hein? je dis chaque année que je dois les faire et toujours autre chose à faire….. En tous les cas merci de mettre si bien à l’honneur ma ville par tes jolies photos.

    • Camille ASWC
      06 . 04 . 2019

      C’est toujours comme ça! Moi c’est pareil je fais pas 1/4 de ce qui se passe à Nantes et pourtant il y a souvent des choses ! En tout cas j’ai adoré me servir de ce prétext pour découvrir ta ville!

  • Charlène Jiho
    06 . 04 . 2019

    Elles sont superbes ces photo ! Merci pour les bonnes adresses ! Je les garde de coté.

    • Camille ASWC
      06 . 04 . 2019

      Merci beaucoup!

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.