dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]
Zapisz Zapisz

I’m turning 2…

Et non je ne veux toujours pas le dire, un vrai problème avec ça ^^ Je vous ai abandonné ici depuis un moment, pas que je ne vous aime plus, mais je n’ai pas le temps, je me focalise sur mes rattrapages. Et là vous vous dites peut-être, mais de quoi elle parle? Elle est censée être à San Francisco? Si si  le boulet que je suis a juste foiré ses partiels avant de partir et doit donc mettre toutes ses économies pour un aller-retour en France, histoire de la finir un jour cette foutue Licence ^^ Voilà . Je n’en ai pas parlé ici, j’ai rien dit et je me suis fait discrète parce que franchement ça la foutait plutôt mal. Alors oui j’ai peut-être des excuses, une rupture et une dépression juste avant les partiels, l’an dernier, ça aide franchement pas à se motiver, puis retourner à la fac pour un semestre, refaire les même choses, les mêmes matières que tu n’aimes pas, parce que oui forcément tu foires les matières que tu n’aimes pas histoire d’avoir le plaisir de te les retaper un semestre de plus. Et surtout plus rien qui me retenait là. Je suis partie passer une deuxième fois mes partiels deux semaine avant mon départ à SF, en étant déjà plus là. Ma tête avait déjà traversé l’Atlantique (bon et contre tout attente mon cœur, lui ,est resté en France ce bat*** mais ça c’est une autre histoire) du coup forcément ben j’ai tout foiré quoi, mais je l’avais senti venir et finalement je suis bien contente d’avoir une bonne excuse pour pouvoir rentrer une semaine en France (histoire de retrouver un peu mon cœur au passage quoi :p) Bref.
Ne vous attendez pas à un article construit, je n’ai pas la moindre idée de ce que je suis venue vous raconter. C’est juste le jour de mon anniversaire, la petite est partie avec son papa et j’ai décidé de m’accorder un peu de temps dans mes révisions pour vous parler, on verra bien de quoi. Je ne peux pas vous promettre que ce sera intéressant je vous préviens! Mais finalement le seul truc dont j’ai toujours été sûre depuis ces 5 dernières années c’est ce blog.
J’ai surtout envie de vous dire des choses que je vous ai déjà dites je crois; qu’il ne faut jamais laisser tomber et parfois accepter de tout lâcher pour recommencer et se retrouver.
Il y a un an j’étais désespérée de prendre une année de plus, voir mes amies se marier, se pacser, avoir des bébés, emménager avec leurs copains, avoir leur premiers CDI ou finir leurs diplômes. Et moi j’étais là, à me casser la gueule dans la fin d’une relation de plus de 4ans  qui ne voulait plus rien dire, à ne pas savoir quoi faire de ma vie et l’impression de l’avoir complètement foiré. J’en étais là, à ne plus savoir qui j’étais. Un an après je ne sais toujours pas, mais je m’en fiche un peu. Je vis les choses sans me poser de questions, je me fais de très grands rêves dans ma tête, mais si ils ne se réalisent pas ce n’est pas grave.
En fait je crois que ce qui a changé c’est la pression sociale, enfin mon rapport à la pression sociale, et la pression que je me mettais moi même vis à vis du regard des gens et du mien. J’ai arrêté de m’en vouloir de ne pas avoir réussi à suivre les plans que je m’étais fixée à 5ans (on a toujours de grands idées à 5ans), j’ai arrêté d’avoir honte de dire aux gens non je n’ai toujours pas de diplômes et je sais toujours pas ce que je veux faire. J’ai arrêté de flipper de ne pas trouver l’amour, pas me marier et pas avoir d’enfant avant 25ans, j’ai été raisonnable j’ai repoussé à 30 (oui faut pas trop m’en demander quand même on verra en approchant les 30ans où j’en suis pour la deuxième remise en cause à se sujet) et j’ai décidé que oui, j’allais partir à l’autre bout du monde à l’âge où les gens se posent normalement. Et si je dois reprendre des études au même moment où ceux des années 2000 les commencent et bien tant pis, je serais la grand mère sagesse (grosse blague) de la classe et puis voilà.
Enfin cela étant dit j’ai toujours un peu cette impression d’être un peu périmée puisque je n’arrive toujours pas à dire mon âge. Et ma phrase préférée est devenue cette phrase qui ne veut rien dire mais nous rassure tellement: non mais l’âge ce n’est qu’un chiffre, c’est dans la tête ….
XO
signature
3 Responses
  • Lilou Large
    03 . 06 . 2017

    Bonne anniversaire ma jolie !
    Bisou
    http://lilouuuu.com

  • Lefevre Marion
    06 . 06 . 2017

    Tu as bien raison je me disais pareil je n'ai pas de diplôme pour le moment et pas d'enfants et je mettais fixé à 23 ans le cdi les gosses enfin bref je n'ai rien de tout ça mais je suis comme toi je le vis différemment , bonne journée ma belle <3

What do you think?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *